Finley Quaye

 

FQ Hi Resolution cut

Fils du musicien de Jazz Cab Kaye et de Sharon McGowan, et frère de l’illustre guitariste Caleb Quaye, Finley est l’un des plus grands artistes du reggae new-age.

Tempo chaloupé et sonorités hautement lascives, le style de l’artiste est unique : mélange quatre-temps, dub, reggae, rock, soul… Une fusion d’un genre nouveau, aussi tonique que vivifiante.

On pense souvent au monde pop de Julian Cope, musique jouée à l’énergie, à l’enthousiasme et au talent.

Après le succès « Maverick A Strike » sur la scène mondiale en 1997, suivi de « Vanguard » en 2000, de « Much more than love » en 2004 ou encore de « The Best of The Epic Years » en 2008, la chanson « Sunday Shining » (de l’album Maverick A Strike) est utilisée en 2011 pour le générique de la série télévisée franco-britannique « Meurtres au paradis » (Death in Paradise).

Grâce à son succès international l’artiste a récemment réalisé une tournée au Canada, au Portugal, en Afrique du Sud et en Israël.

Finley Quaye compte à son actif de nombreuses collaborations avec des artistes reconnus tels que Julian Marley, James Brown, Ken Boothe, Lee Scratch Perry, Luciano, Paul Weller, Ian Dury & The Blockheads, Stereo Mcs, The Verve et Ben Harper. On se souvient aussi de son concert avec Amy Winehouse au Shepherds Bush Empire en 2003. Il a ensuite collaboré avec Cath Coffey sur des tournées au Royaume-Uni et, plus récemment, avec Martha Tilston au Jazz Cafe de Londres.